Réunion publique - Moustiques : Comment prévenir les nuisances ?

Mardi 22 mai à 18h30 à l'espace culturel François Mitterrand, la Ville de Boé organise une réunion publique d'information dédiée à la lutte contre les moustiques.

Madame Déborah Sauzier (ingénieur d'études sanitaires à l'Agence Régionale de la Santé Nouvelle-Aquitaine) vous donnera des conseils pour réduire les nuisances liées aux moustiques.

Pourquoi cette présence invasive du moustique tigre ?
Comment éliminer les larves ?
Comment se protéger des piqûres ?
Pas de solution miracle, mais une information, des gestes individuels et collectifs, pour permettre à tous de passer un meilleur été. La prolifération de l’Aedes albopictus est devenue un problème de santé publique. Aucun produit ne permettant actuellement son éradication, il faut lutter ensemble contre sa prolifération.
Nous avons tous un rôle à jouer.
Pour croître, les larves ont besoin d'environ 1 cm d’eau stagnante durant cinq jours.
Ce moustique se développe majoritairement en zone urbaine. La femelle pond dans les eaux stagnantes et principalement dans les gîtes créés par l'homme, par exemple dans les vases, soucoupes de pots de fleurs, gouttières mal vidées, vieux pneus, récipients en fer ou en plastique abandonnés, mais aussi dans les flaques d'eau après les fortes pluies. Par des températures comprises entre 25 et 30°C, les femelles pondent en moyenne 74 œufs tous les 3-4 jours. Les préconisations sont claires : éviter les lieux de pontes. Cela permet de limiter la quantité d'insectes.
C'est une espèce agressive qui pique le jour avec un pic d'agressivité au lever du jour et un autre au crépuscule.

Réunion publique - Moustiques : Comment prévenir les nuisances ?